Classification

Il y a sept (bientôt huit) divisions de jeu au boccia. Chaque division est jouée par des concurrents des deux sexes. Les divisions sont :

Cette division comprend des joueurs classés au sein du système de classification de CP-ISRA (Cerebral Palsy – International Sports and Recreation Association) en tant que CP 1 lanceur ou CP 2 (membres inférieurs) jouant avec leurs pieds.

Les joueurs sont aidés par un assistant sportif, qui doit demeurer assis au moins deux mètres derrière la zone de jeu. Il ne peut avancer qu’à la demande du joueur et seulement pour lui prêter main forte, comme pour repositionner ou stabiliser le fauteuil ou pour passer une balle au joueur. Lors du lancer de l’athlète, l’assistant sportif peut demeurer dans la zone de jeu seulement si le fauteuil du joueur doit être stabilisé.

Cette division comprend des joueurs classés au sein du système de classification de CP-ISRA en tant que CP 2 (membres supérieurs).

Les joueurs de cette division n’ont pas droit à l’aide d’un assistant sportif. Ils peuvent demander de l’aide à l’arbitre, seulement pour ramasser une balle ou pour se rendre sur le terrain.

Joueurs utilisant un dispositif d’assistance: rampe, pointeur manuel et/ou licorne

Cette division comprend des joueurs qui ont une dysfonction locomotrice sévère, d’origine cérébrale ou non, au niveau des quatre membres. Ce sont des CP 1 au sein du système de classification de CP-ISRA qui ne peuvent pas propulser la balle avec les mains ou les pieds.

Les joueurs de cette division ne peuvent pas saisir ni relâcher la balle. Ils utilisent donc une rampe.

Les joueurs de cette division sont aidés par un assistant sportif, qui demeure dans la zone de jeu. Par contre, l’assistant sportif doit tourner le dos au terrain et ne peut regarder le jeu.

Cette division comprend des joueurs qui ont une dysfonction locomotrice sévère au niveau des quatre membres, en plus d’un faible contrôle dynamique du tronc.

Ces joueurs n’ont pas droit à l’aide d’un assistant sportif. Ils peuvent demander de l’aide à l’arbitre, pour ramasser une balle ou pour se rendre sur le terrain par exemple.

À venir.

Seuls les joueurs admissibles à la division individuelle BC 3 peuvent jouer en paire dans cette division.

Les mêmes règles qu’en individuel sont appliquées concernant l’assistant sportif. Les aires de lancement (deux à cinq) doivent être utilisées dans la séquence appropriée.

Seuls les joueurs admissibles à la division individuelle BC 4 peuvent jouer en paire dans cette division. Les règlements sont les mêmes que pour le jeu par équipes, sauf que les aires de lancement (deux à cinq) doivent être utilisées dans la séquence appropriée.

Les joueurs doivent être admissibles à la division individuelle BC 1 ou BC 2. Une équipe doit inclure au moins un joueur BC 1 sur le terrain. Une équipe a droit aux services d’un assistant sportif qui est soumis aux mêmes règlements que les assistants sportifs de la division individuelle BC 1.

Note : Un athlète, son assistant ou son entraîneur n’a pas le droit de converser au cours d’une compétition « individuelle ». Par contre, le joueur peut demander à son assistant sportif d’exécuter une action spécifique, telle que changer la position du fauteuil, déplacer l’accessoire fonctionnel ou lui passer la balle. En paire ou en équipe, l’entraîneur ne peut parler aux joueurs pendant les parties sauf entre les manches et si un temps mort est accordé par l’arbitre.