Inscription Connexion Contact
politique Integrite banner

Les mains de Serge

Communiqué

Montréal 8 mai 2020

Cette semaine nous devions souligner l’anniversaire de notre ami et frère Serge Leblanc. C’était un vrai bonheur de partager avec vous cette journée par le lancement de la campagne « Mains de Serge ».

Nous savons que votre relation avec Serge est unique et nous souhaitons tous vous retrouver lorsque ce rendez-vous sera devenu possible : à la fois pour rendre hommage à sa mémoire, mais également pour encourager ses confrères et consœurs athlètes paralytiques cérébraux.

Voici quelques images de nos préparatifs de l’hiver dernier. Vous pouvez réserver une gravure dès maintenant en écrivant à jmalo@aqspc.ca. Toutefois, en raison de certaines contraintes liées à la manipulation de l'œuvre et à son transport, il faudra prévoir un certain délai avant de pouvoir vous la livrer.

Campagne « Mains de Serge »

Reproduction authentifiée et signée par l’artiste EFFO

Cette œuvre a été gracieusement offerte par Francine Ouellet, elle est notre fil à la mémoire de Serge. 150$ un reçu d’impôt de 100$

En ce temps pour le moins bouleversant, l’Association québécoise de sports pour paralytiques cérébraux a adopté trois mots qui motivent et enrichissent son équipe et ses athlètes. Nous les partageons en espérant vous faire du bien.

« S’adapter, se renouveler et rebondir ! »

Hommage

J’ai été très peinée par l’annonce de la maladie et le décès de Serge Leblanc. Plusieurs savent que j’ai été sa compagne de route durant 18 ans, de 1978 à 1996, une période importante à laquelle il consacre plusieurs chapitres dans son livre récemment publié. En lisant ces pages, je me suis souvenu de certaines de nos discussions sur le rôle et la place des personnes handicapées, du temps passé ensemble à réécrire, corriger et retravailler certains de ses textes qui sont devenus de grandes conférences. J’avais coutume de dire que le simple fait de nous voir ensemble, marchant main dans la main, c’était déjà de l’éducation populaire, une façon de changer les perceptions. Et je n’oublie pas tous les autres bons moments, blagues et autres « shots » qui ont ponctué notre quotidien, à Chicoutimi, à Amos, à Nouvelle, à Longueuil et Montréal, avec la tribu Leblanc et le grand cercle de proches et amis. À moi aussi, le départ de Serge laisse un grand vide. Même si nous n’étions plus ensemble, j’ai toujours gardé de l’affection et de l’amitié pour lui et je crois que c’était la même chose pour lui. Nous avions toujours beaucoup de plaisir à nous revoir dans les réunions familiales et autres activités.

Serge a offert une contribution exceptionnelle à la société québécoise, c’est indéniable. Il aura été un porteur de parole exceptionnel, un motivateur et une source d’inspiration pour plusieurs. Dans mon cas, en 1978, j’étais loin de m’imaginer que ma rencontre avec lui serait le point départ de presque quatre décennies d’implication bénévole et professionnelle dans différents organismes du milieu des personnes handicapées. J’aime à penser que toutes les personnes dont je lis les témoignages depuis plusieurs semaines, depuis le lancement de son livre et à la suite de son décès, voudront l’imiter, poursuivre son action en soutenant des organisations et des causes dont il s’est fait l’ardent défenseur comme le Défi sportif pour ne nommer que celui-ci. Pour ma part, j’ai conservé un attachement particulier pour l’équipe de l’AQSPC, l’Association québécoise des sports pour paralytiques cérébraux, dont les athlètes nous font honneur à bien des égards.

Serge a posé pour moi. J’ai fait un croquis de ses mains, un dessin qui est devenu une gravure. Je vous propose ces images inédites, une eau-forte /aquatinte imprimée en 1997. A vous et nous de reprendre la main!

Francine Ouellet EFFO

Artiste multidisciplinaire